01 avril 2008

Bye bye Mister Minghella

Voici la dépêche reçue par les agences...

Mort du réalisateur du «Patient anglais», Anthony Minghella (agent)

Le réalisateur britannique Anthony Minghella, récompensé par neuf Oscars pour le film «Le patient anglais», est mort à l'âge de 54 ans, a-t-on appris mardi auprès de son agent. Les causes de sa mort n'ont pas été immédiatement précisées. Outre le «Patient anglais», Anthony Minghella a réalisé d'autres succès mondiaux parmi lesquels «Le talentueux M. Ripley» (1999) ou «Retour à Cold Mountain» (2003). Réalisateur, écrivain et dramaturge, Minghella avait connu le succès dès son premier long-métrage, «Truly, Madly, Deeply» en 1991. Mais c'est le «Patient anglais», une fresque romanesque avec l'actrice française Juliette Binoche, qui consacrera sa carrière et lui vaudra une moisson de neuf Oscars à Hollywood, dont celui de meilleur réalisateur, en 1997.

Minghella a également travaillé pour la télévision où il participe à l'écriture de la célèbre série policière «Inspecteur Morse» et est l'auteur des neuf téléfilms de la série «The Storyteller» (Le Conteur) qui a récolté un Emmy américain, un Bafta britannique, et la médaille d'or du Festival International du film et de télévision de New York.

En 2007, il avait tourné au Botswana une adaptation des romans à succès du Britannique Alexander McCall Smith, contant les aventures d'une patronne d'agence de détectives privées. Le pilote de cette série doit être diffusé à Pâques sur la chaîne BBC One, a précisé la télévision britannique.

Fils de vendeurs de glaces d'origine italienne installés sur l'île de Wight (sud de l'Angleterre), Anthony Minghella avait renoncé à prendre la succession de ses parents, préférant continuer ses études. Il a enseigné le théâtre jusqu'au début des années 80 à l'université de Hull, dans l'est de l'Angleterre, avant de se lancer dans sa carrière de dramaturge et de cinéaste.

Il était depuis 2003 le président de l'Institut du film britannique.

Les commentaires sont fermés.