15 mai 2009

Cannes, jour 2, on se rattrape...

fishtank.jpgPardon , pardon pardon.. Mais un jubilé vaut bien une pause, que je vous promet de rattraper très vite.

Laissez-moi donc vous raconter cette journée d'hier...

 




8h30, première projection: Fish Tank. Ceux d'entre vous qui me lisent depuis longtemps savent que j'ai un petit (grand) faible pour Michael Fassbender, que j'avais eu la chance de rencontrer avant même qu'il ne devienne une « grande star », à l'occasion de la sortie d'Angel de François Ozon. Et hop, le revoilà. Et il faut avouer qu'il est encore à la hauteur dans ce très bon film d'Andrea Arnold. C'est l'hsitoire de Mia, jeune ado rebelle d'un quartier anglais qu'on qualifierait, dans un jargon politiquement correct, de déshérité. C'est plus joli que 'quartier pourri où les jeunes zonent ». Un bon début de journée donc.
Direction ensuite (eh oui, le ciné n'attend pas), vers la file d'attente (ça revient tellement qu'il va falloir que je trouve une expression pour ça) pour le film qui a fait l'ouverture, hier soir, de la sélection un certain regard. Les chats persans, une plongée dans la musique underground iranaise. CA bouge, ça chante, ça joue, un tout petit peu, et surtout ça dégage une vraie énergie... Etonnant.

 

un petit tour en salle de presse, je me branche au wifi, dépanne deux collègues en rade, et fais les maquettes pour la page du « print ». Oui, oui, la version papier dorénavant s'appellera print, c'est plus chic et puis c'est tout.
Retour dans la file, sous un soleil de plomb. Finalement je vais peut etre prendre des couleurs à cannes. Pauvres roses, forcés de se pointer en dernière minute ils ne vont même pas bronzer! Tant pis pour eux. L'autre info du jour, c'est que la peinture fraîche a du mal à sécher en plein soleil... Et que quand il y a une barrière dans une file d'attente, on a tendance à s'appuyer dessus. Rha, en fait de couleurs, nous voilà tous avec un coup de soleil et des habits rayés de blanc... Sympaaaaaaaa.

Voilà donc pour les malheurs de Fadette...

Rien de très grave, après tout, le plaisir était de voir Thirst, de Park Chan Wook. Déjà le pitch allèche: un curé devient vampire! Quand on se souvient que Mister Park Chan-Wook est l'un des meilleurs cinéastes coréens du moment, et qu'il filme le gore comme personne (je vous renvoie à Old Boy, un monument du genre), c'est encore plus prometteur.

De fait, c'est très bien, tout ça! On se fait plaisir un peu, et puis on retourne écrire et... dans mon cas.. faire la fête, en abandonnant lâchement ses lecteurs!

Donc pour me faire pardonner, voilà la bande-annonce du curé/vampire à la mauvaise conscience...

 

Plus d'infos sur ce film

 

Merci en tous cas pour vos messages, mais Nini, si je croise Brad Pitt ET Vincent Cassel, je fais quoi???

Commentaires

.... vous en profitez....!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
après tout, c votre anniversaire!!!
je sais, je suis trop généreuse...
ps: merci pr "incognito"... ;o)

Écrit par : nini | 15 mai 2009

J'avais adoré Old Boy et la scène du marteau...
Mais j'ai vu la bande-annonce du nouveau Audiard, "Le Prophète" avec un jeune acteur, Tahar Rahim, et un Niels Arestrup, INCROYABLE !!! Ont-ils une vraie chance pour la Palme ? parce qu'une récompense, c'est assuré !
Ici la météo s'annonce sympa pour cette semaine ! Plein soleil !

Écrit par : P. Emmanuel | 18 mai 2009

Les commentaires sont fermés.