23 juillet 2010

Comment je n'ai toujours pas rencontré Tom Cruise...

nightandday4.jpgIl est des aventures tristes, d'autres... Comment dire? Rocambolesques!

Celle là, si elle ne me fit pas rire sur le coup, devrait vous arracher, au moins, un sourire... ;)


mi3jpg.jpgLa première fois que La Petite Fadette devait rencontrer Tom Cruise, c'était pour Mission Impossible 3. Grand film s'il en est, on est d'accord. La rumeur disait que la star aux deux expressions ayant changé de publiciste, il ne s'abstenait plus de parler de scientologie pendant ses conférences de presse, bien au contraire. Une rumeur vérifiée par plusieurs amis journalistes (oui, oui, ça existe ;) )

Partie à Paris à l'aube pour voir ce monument du cinéma, signé JJ Abrams, tout de même (le film hein, pas Tom Cruise), une migraine s'était alors mise sur ma route. Enfin, dans ma tête. Forcément, vu que le film parlait de micro-capsules explosant dans le crâne, y compris de notre beau -mais petit- héros, ça avait faire rire les collègues. Etrangement, moi moins sur le coup.

Peu importe, vaillamment protégée par mes lunettes de soleil, augmentant d'un coup mon "star power" et soulageant un peu mes yeux, j'avais enduré les moqueries (sympas quand même hein) et m'étais rendue au Ritz. Après avoir passé 3 contrôles successifs, je m'étais retrouvée dans la piscine du Ritz, parquetée pour l'occasion, avec une centaine de journalistes de partout en Europe.

Et là, alors que nous étions pris au piège, on nous annonça que Tom ne pouvais venir à la conférence à cause d'un empêchement. Oui, oui, un empêchement de faire ses courses tout en répondant à nos questions. Il était parti en séance shopping avec ses enfants, les pauvres n'ayant sûrement plus rien à se mettre, et aucune autre possibilité de se rendre à Paris, ni dans les magasins. Enfin, j'imagine. Sinon pourquoi planter des gens qui venaient faire leur boulot? C'était en 2006... Et je m'en souviens bien, comme vous le voyez. (Il y a des souvenirs comme ça, qui marquent. Comme la venue de Johnny à Lille, mais c'est une autre histoire).

2009.nightanday.jpg

La Twentieth Century Fox me propose, via son attachée de presse par ailleurs ultra sympa et qui a bien du courage de supporter tous ces journalistes impossibles, d'aller rencontrer Cameron Diaz et Tom Cruise pour Night and Day... A Bordeaux.

Oui, ne me demandez pas pourquoi, peut-être que les petits Cruise avaient besoin de quelques caisses de vin, que le Spa Caudalie leur plaisait... Ou peut-être que Paris c'est over and out, que Bordeaux c'est in... Enfin bon. Les voies du marketing et de la promotion sont impénétrables.

Me voilà donc partie pour aller voir Tom et Cam. Il m'aura fallu 3 ans tout de même (oui, entre deux, d'autres films sont sortis, d'autres promo organisées, mais à chaque fois, le destin se mettait en travers de nos chemins)...

Et hop, je devais sauter dans l'avion hier. Jusqu'à ce qu'une allergie décide de me préparer pour le tournage d'Elephant-Man 2 (tiens, faut que je pense à appeler David pour lui proposer ;) )

Me voilà donc encore une fois dans l'impossibilité de me déplacer, une nouvelle cible de moqueries (ben oui, les lunettes de soleil avaient bien sûr fait leur retour pour l'occasion).

Alors vous en pensez quoi? Faut-il que j'appelle Tom pour m'excuser? Est-ce un plan de Katie Holmes pour nous séparer? Les chaussettes de l'Archiduchesse sont elles sèches, archi-sèches?

 

nightandday4.jpg

ps: en tous cas, grâce à Emilie chez Fox, que je remercie encore ici, vous aurez les meilleurs morceaux de la conférence de presse et quelques photos... Croix de bois, croix de fer. Enfin, sauf si une autre tranche de mimolette m'attaque! (ben oui, quelle allergie triviale, même pas causée par du caviar!)

pps: en attendant, voilà un peu de Tom, un peu de Cam, et beaucoup d'action

 

Commentaires

Je l'aime bien ce Tom Cruise (comme acteur) et j'ai hâte de voir Night & Day. Je sais qu'il doit venir à Kinepolis pour l'avp du film, mais bien sûr (comme pour vous) un empêchement s'est greffé sur le chemin qui me menait vers ces stars. Un jour peut être, un jour...

Écrit par : Simon | 23 juillet 2010

Ben moi, pas d'éléphantiasis et donc, j'y étais ! Et bien, je n'y croyais pas une seconde et pourtant le film est vachement bien. Rythmé, drôle. Bon allez, pas grave fadette : c'était quand même un peu galère. Le tour de France, Tom Cruise, Cameron Diaz et 500.000 personnes ça ne rend pas les choses forcément confortables.

Écrit par : Jacques Brinaire | 23 juillet 2010

Les commentaires sont fermés.