21 décembre 2011

Une bulle pour les fêtes...

Foenkinos, Delicatesse, François Damiens, Audrey Tautou, Film pour NoëlIl n'y a pas que les cadeaux et les repas de famille dans la vie. Il y a aussi des moments à partager de pur bonheur cinéma. Le film qu'il faut aller voir? Facile: il est tendre, drôle, léger et... Délicat!


C'est donc un coup de coeur que cette Délicatesse, à voir, revoir... Puisque je vous le dis!

 

Quelques grammes de « Délicatesse »...

 

...dans un monde de brutes. Entre deux blockbusters, on ne saurait que trop vous conseiller de profiter du nuage de douceur proposé par les Foenkinos avec cette comédie romantique portée par Audrey Tautou et François Damiens.

 
foenkinos,delicatesse,françois damiens,audrey tautou,film pour noëlNathalie est une jeune femme, belle, qui file le parfait amour avec un beau jeune homme, drôle et attentionné. Un mariage plus tard, ils restent le couple parfait. Jusqu'au jour où un accident brise leur mariage. Nathalie noie son chagrin dans son travail, mettant en suspens sa vie personnelle. Et puis un jour, des années plus tard, sans vraiment comprendre ce qu'elle fait, elle embrasse Markus. Un collègue qu'elle avait, jusque-là, à peine regardé. Un Suédois atypique, empêtré et gauche. Un baiser inattendu, à la fois léger et lourd de sens et de conséquences.
Un baiser qui crée un duo improbable. Catalyseur dans leur entreprise de toutes les curiosités, de toutes les agressivités, leur couple va faire valser les préjugés. En réalité, ils sont les premiers surpris de ces émotions, de ces chemins empruntés pour sortir de leur brouillard émotionnel...



Belles audaces

Aujourd'hui La délicatesse est surtout un livre vendu à plus de 700.000 exemplaires. Le huitième roman d'un écrivain « à succès » selon la formule consacrée : David Foenkinos. Mais c'est bien avant que le public en fasse un best-seller qu'il s'est attelé à sa traduction en images avec son frère Stéphane. Lui est directeur de casting, apprécié notamment de Woody Allen et Terence Malick. Il est aussi scénariste et « acteur de caméo »... Autant dire que bien que ce soit leur premier long métrage (ils ont réalisé un court, Une histoire de pieds, déroutant), ils sont loin d'être débutants. Et c'est avec toutes les audaces du talent et la fraîcheur de la nouveauté qu'ils signent une Délicatesse parfaitement maîtrisée.
Entre romantisme et humour, ils content une histoire fine, délicate - c'est le moins qu'ils puissent faire - et qui parvient à éviter les clichés et les facilités la plupart du temps. De l'écriture légère de David, les frères ont gardé sa liberté de ton et sa fantaisie de construction. Ellipses, astuces de montage, voix off, ils utilisent toutes les possibilités du cinéma, à bon escient. Le tout transcendé par la musique d'Émilie Simon, bande originale toute en finesse, qui élève le film vers une bulle où il fait bon se lover.

Grâce lunaire
Mais il ne faut pas oublier pour autant que le film, s'il est romantique, n'est pas naïf. Loin de tomber dans la guimauve, il reste sur le fil, notamment grâce à un humour féroce. Il fallait, pour que tout cela fasse un tout cohérent, des acteurs impeccables. Les talents de Stéphane Foenkinos ne lui ont pas fait défaut, en castant par exemple Mélanie Bernier, Joséphine de Meaux, Bruno Todeschini ou Monique Chaumette. Ils sont au plus juste, pour encadrer un duo de tête improbable, mais qui fait tout le sel de ce joli film.
Audrey Tautou et François Damiens... Un couple finalement évident et une vraie révélation pour le Belge, transformé en Suédois séducteur malgré lui. Il est lunaire, maladroit et touchant, drôle aussi... Leur couple étonne et nous emporte dans une histoire à la douceur communicative, acidulée et vaporeuse. Le tout pour un film tout en grâce, qui nous laisse comme une envie de tomber amoureux, encore et toujours.foenkinos,delicatesse,françois damiens,audrey tautou,film pour noël

                                    .................................................................................

Quoi? Vous êtes encore là? ;)

 Allez, filez craquer, et ne me remerciez pas, c'est cadeau... Joyeux Noël!

Fadette

Les commentaires sont fermés.