19 mai 2013

Cannes, milieu...

IMG_4110.JPGC'est terrible comme les jours passent vite. Ca y est, on est au milieu du festival. Un cinquième jour plutôt zen, après tout il paraîtrait que c'est dimanche. Bon, ça, je demande à voir.. Par contre le reste... 


Le son du jour:

 

La suite des aventures:

Le reste j'ai bien vu. Ou presque. Figurez vous que ce matin j'ai fait l'école buissonière. 

Au lieu de suivre la compétition bien sagement à 8h30 avec le film d'Alex Van Warmerdam, je me suis rendue au Five hôtel pour une projection surprise organisée par Gaumont. Au programme petit déj en terrasse, film puis coktail. Une dure vie cannoise. Et le film surprise? Paris à tout prix, dont nous reparlerons puisqu'il sort le 17 juillet. 20542073.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Et j'avoue volontiers avoir lézardé ensuite sur la terrasse en bonne compagnie, c'est à dire celle de Reem Kherici, Shirley Bousquet et Stéphane Rousseau et avec quelques bulles. Tout le monde passe son temps à me dire de profiter: j'ai décidé de les prendre au mot. Na. 

 

Dans la série "je me fais plaisir", réunion a ensuite été tenue par l'équipe de Bande à part (donc moi aussi, suivez un peu sinon on n'y arrivera jamais). Réunion pour le prochain numéro de notre magazine gratuit et téléchargeable sur les tablettes... à retrouver là: http://www.dbdd.fr/bap/

Voilà. Et réunion... Dans l'espace lounge du Majestic, sur sa plage privée, accessible avec badges VIP. Que nous avons bien sûr. (oui, bon, ben un peu de frime n'a jamais fait de mal à personne). Un espace lounge ça veut dire à boire, bien sûr (du thé, enfin, bien évidemment, bande de mauvais esprits), des fauteuils et des partenaires qui proposent des produits divers et variés, des crèmes du Dr Hauschka aux fruits en sachets Na. Autant dire qu'on est restés... 

Jusqu'à être rappellés par le devoir et la projection de Blood Ties. Le film de Guillaume Canet, remake des Liens du Sang de Jacques Maillot dans lequel il jouait face à François Cluzet. Une queue de trois kilomètres, une petite salle, et surtout 2h24 de film pendant lesquelles on se demande pourquoi James tumblr_m46yipunON1qajq3wo1_500.jpgGray, qui a écrit le scénario avec Canet, n'a pas réalisé un film a priori fait et pensé pour lui. Dommage. 

 

Sur ce, je vous abandonne, la pluie commence à revenir faire un coucou sur la Croisette et j'ai encore mille choses à faire. Et demain, je reprends les bonnes habitudes avec un Takashi Miike de 2h à 8h30. Jour férié? Où ça, un jour férié?

 

 

 

ps: tiens, j'ai oublié du coup de vous parler du très bon film des frères Coen, le drôle et touchant Inside Leewyn Davis, avec un chat, des chanteurs de folk et de la neige. si si, c'est une bonne description. Même que c'est drôlement bien dans le genre mélange des genres, pas chiant pour un sou, parfaitement réalisé et super malin dans l'écriture. Peut-être bien le premier coup de coeur de la sélection!

 

Et le son du jour? Juste parce qu'il met du soleil dans vos oreilles et parce que je partage celui de ma terrasse... Aloe Blacc bien sûr!

Les commentaires sont fermés.