20 mai 2013

Cannes jour... Enfin nuit. Enfin jour... Enfin vous avez compris

coup-de-coeur.pngOù on ne parlera pas de la compétition, ni des stars. Où on ne parlera que d'un enoooooorme coup de coeur. Enfin vous me comprenez...


Ca y est! J'ai enfin un énoooorme coup de coeur. De celui qui laisse pantois, jambes chancelantes et neurones en bataille. Et figurez-vous qu'il ne vient pas de la sélection, qui déroule ses films sans me convaincre mais d'une sélection parrallèle: La quinzaine des réalisateurs. 

les-garcons-et-guillaume-a-table.jpgIl faut dire que le film arrivait auréolé d'un buzz énorme. Enfin un buzz cannois énorme des professionnels. C'est déjà ça. La queue était longue très tôt pour pouvoir entrer et découvrir donc le premier film de Guillaume Gallienne: Guillaume et les garçons, à table! 

Une "adaptation" de son spectacle qui m'a, je l'avoue sans honte, complètement cueillie. Un petit bonheur de film, qui navigue entre fiction et réalité, entre le rire et les larmes. 

C'est touchant, sans jamais être dans le pathos. C'est drôle à vous sortir des éclats de rire qui vous font manquer les répliques d'après. C'est tendre, un peu acide parfois, c'est la vraie vie. 

Il a écrit, il met en scène, et il joue lui-même et sa mère, et ça ne fait ni artificiel ni grotesque. C'est juste parfait. 

Je sais, je suis cruelle, le film ne sort qu'à la rentrée... Mais il fallait que je partage enfin ce coup de coeur, il fallait que je vous annonce la bonne nouvelle, mon petit côté pentecôtiste, il faut croire. les-garcons-et-guillaume-a-table-1.jpg

Sur ce, je vous laisse avec la bande annonce et je m'en vais continuer de sourire, ce film m'a mis une pêche d'enfer... J'en profite! ;) 

 

 

ps: le son du jour? Une histoire de doux-amer... The Verve, of course. 

pps: et pour ceux qui ne la connaîtraient pas, je vous joins la super émission de Mr Gallienne sur France Inter, à écouter sans modération!

 http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-fair...

Les commentaires sont fermés.