19 mai 2011

On se calme et on boit frais à Cannes... Et on oublie Lars...

lars von trier,cannes,festival,bannissement,persona non grataVues de Cannes, en pleine course aux projections, les polémiques sont toutes petites. Mais puisqu'on me dit qu'on cause beaucoup de la "polémique" Lars Von Trier...

Lire la suite

19 mai 2010

Cannes, jour 8... On se réveiiiiiiilllle

Bon eh oh... Je rate un jour, sans aucune excuse? Et PERSONNE ne râle? On se réveille les amis, c'est moi qui suis à bout de force là...

IMG_0788.JPGTrès bien.

Alors comme avec le Godard, je vais vous faire ces deux derniers jours en mode "essence des mots"...

soleil. film. radio. pluie. film. émeute. dodo.

Na!

Bon allez, version longue...

Soleil... sur la plage Disney au brunch pour la présentation du line-up. Un très bon moment pour se détendre, entre deux films.

Film... au pluriel, mais sans mentir, pas vraiment de coup de coeur. On attendait beaucoup de Blue Valentine... Et c'est une petite déception en fait.

Radio... Un ami, Jean Zeid, m'a proposé d'être une de ses contrôleuses techniques pour l'émission du soir du Mouv'. Un bon moment de direct, entre amis ou presque! Et le mieux c'est que c'est une émission que j'écoute!

Pluie... Réveil sous la pluie ce matin sur la croisette. Catastrooooophe! Heureusement le festival est un lieu magique et tout s'est arrangé à temps pour ne pas bousiller les robes de soirée hors de prix des stars sur les marches.

Films... Encore. hehe. Parce que, bon, on n'est pas à Cannes pour rien. Petit tour en Chine plein de poésie (Poetry, j'avoue, c'était facile). Et sortie express pour arriver en plein dans...IMG_0783.JPG

L'émeute. Parce que les organisateurs avaient décidé que pour rajouter une projection d'un film ajouté en dernière minute, d'un grand nom du cinéma, la plus petite salle de projection du palais suffisait. Etrangement, la plus petite salle du palais ne suffisait pas. Voilà donc les journalistes qui se précipitent à la sortie du film chinois pour aller voir le Ken Loach. Et s'enervent. C'est visible. Tout le monde ne rentrera pas. Les uns tentent le passe-droit. Ca ne passe pas. Les autres poussent "aarrêtez de pousser, nous aussi on essaye de travailler". Le ton monte. Et presque tout le monde reste sur le carreau. En réalité ce matin il fallait choisir. Le chinois ou l'anglais. Pas possible de faire les deux. Autant dire que la séance officielle de demain sera largement squattée par les journalistes. Moi prem's!

dodo. Oui parce que bon, là... on est à la fin du festival, ou presque. Et franchement, je ne connais personne qui arrive à garder rééllement les yeux grand ouverts. Paupières lourdes et cernes. Les marques de fatigue, c'est sûr, doivent être la spécialité des maquilleurs officiels de l'Oréal.

 

17 mai 2010

cannes, jour 6... le café m'a sauvée!

IMG_0752.JPGQuand les festivaliers se mettent à ne consommer que du café...

Milieu du festival... Se lever à l'heure commence à être très très compliqué. Pourtant je loge avec des gens adorables, des journalistes qui se lèvent en même temps et partagent le petit déj entre deux rumeurs...

Mais bon. Heureusement que ce matin je me levais pour La Princesse de Montpensier, le dernier opus de mister Bertrand Tavernier, adapté d'une nouvelle de Madame de La Fayette. Des jolis mots, des beaux décors, une histoire d'amour, contrariées parfois, du romantisme... Ah, que ne vivons nous à cette époque où les hommes courtisaient, et avaient de l'honneur. Bon, ok, les femmes n'avaient pas beaucoup de liberté et au delà de quatre heures dans un corset on suffoque. Mais tout de même...

C'est en plus joué, dans le film de Tavernier, suivez un peu, par Lambert Wilson, Mélanie Thierry, Grégoire Leprince-Ringuet et GaspardUlliel entre autres, et c'est juste parfait. Un vrai plaisir d'esthète, au cadre soigné, à la lumière travaillée.

Bon, je ne vous cacherais pas que la moitié de la salle pense exactement le contraire. Mais après tout c'est mon blog, na!

IMG_0761.jpg

Hop, zou, un peu de queue (pour changer), beaucoup de bousculade et de marchage sur les pieds (et tant pis si c'est pas français) et me revoilà en salle pour L'autre monde, de Gilles Marchal. Un nouveau film sur la réalité virtuelle qui ne fait que regarder superficiellement le sujet.. Raté, c'est le moins qu'on puisse dire!

Quelques pas plus loin, sur la croisette, c'est ambiance brésilienne pour la présentation de Copacabana, avec Isabelle Huppert entre autres. Le tout tourné entre Ostende et Tourcoing, c'est pas la classe ça?IMG_0755.jpg

le temps d'écrire, je suis ensuite allée m'ennuyer ferme devant Outrage de Kitano. Une histoire de yakuzas qui se tuent... et voilà. Rien de plus! A se demander, vraiment, comment il est entré dans la compétition... Y aurait-il des places réservées aux habitués???

Sinon, avez vous remarqué, cette année je ne suis pas à la bourre, je ne râle pas, et je fais pas la queue!!! enoooorme non? C'est, je crois qu'il est temps de vous le rappeler, parce que je suis Roooooooooooooose! ;)

 

12 mai 2010

Cannes, jour 2, tout est normal...

Photo 9.jpgQuand on se rend compte qu'au bout de trois ans, on a déjà des habitudes...

Lire la suite